06 10 54 47 17 M'écrire Inscription Newsletter
Actualiser son Feng Shui pour 2021...Les Ateliers Feng Shui Ressource à Aix en Provence !Des Solutions Feng Shui pour l'Equilibre...Le Feng Shui pour le Résultat...Le Feng Shui pour le Développement...Le Feng Shui pour la Croissance...Le Feng Shui pour la Récolte et le Succès...Business Feng Shui : Happiness and Profit...
Des Solutions Feng Shui pour l'Equilibre...
Le Feng Shui pour le Résultat...
Le Feng Shui pour le Développement...
Le Feng Shui pour la Croissance...
Le Feng Shui pour la Récolte et le Succès...
A propos de la métaphysique chinoise...

A propos de la Métaphysique chinoise...

La métaphysique désigne la connaissance du monde, des choses ou des processus en tant qu'ils existent « au-delà » et indépendamment de l’expérience sensible que nous en avons, mais elle prend des sens différents selon les époques et selon les auteurs. Très éloignée des sciences normatives, la métaphysique est une science philosophique qui questionne d'abord l'existence des choses ou des événements tels qu'ils nous apparaissent, et qui tente ensuite de décrire et d'expliquer ce qui existe vraiment.

 

 

La métaphysique est la science qui contient les premiers fondements de ce que saisit le savoir humain. Elle est science des principes de l'étant et non pas des principes de la connaissance.

 

"Le Ciel est en haut, la Terre est en bas :
ainsi sont fixés l’initiateur et le réceptif ;
par cette disposition de bas en haut,
le plus et le moins de valeur sont positionnés"

 

"La « philosophie chinoise » prend son envol autour des VIe-IVe siècles avant Jésus-Christ au moment où l’humanité se trouve engagée, dans ce « temps axial » au cours duquel les anciennes conceptions du monde seront bouleversées. Alors que la tradition philosophique occidentale a élaboré sa métaphysique sur les bases d’une onto-théologie renvoyant autant à la révélation biblique qu’à l’ontologie positive parménidienne, la Chine a analysé le réel en termes d’interactions, de relations réciproques et de transformations continues où le surnaturel et les anciennes conceptions religieuses se trouvent définies sous un angle cosmologique. Ce type d’appréhension de l’univers cherche autant à comprendre les mécanismes internes lui permettant de fonctionner et de s’auto-réguler qu’à se déployer depuis son principe premier (le dao) jusqu’aux êtres individualisés définis par un contour et une forme, les « dix-milles êtres » (wanwu)."

Auteur : JC DEMARIAUX